• Document: ÉPIDEMIOLOGIE ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES MALIGNES PRIMITIVES. Année Universitaire
  • Size: 3.31 MB
  • Uploaded: 2019-03-14 10:49:36
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

2e cycle – MIA – Pneumologie – Anatomie pathologique des Année Universitaire 2007 - 2008 tumeurs broncho-pulmonaires malignes primitives ÉPIDEMIOLOGIE • Incidence : 27700 nouveaux cas K poumon/an en France En augmentation surtout chez la femme ANATOMIE PATHOLOGIQUE DES • Mortalité : première cause de mortalité pas cancer chez l'homme, troisième chez la femme TUMEURS BRONCHO-PULMONAIRES après sein et colon (1° aux US) MALIGNES PRIMITIVES • Survie Globale : 11,5% à 5 ans chez l'homme, 16% chez la femme. • FACTEURS DE RISQUE Tabac +++ Exposition professionnelle STRUCTURES "CANCERISABLES" : ÉVOLUTION NATURELLE DU CANCER • L'épithélium bronchique : tumeurs proximales / carcinomes épidermoides BRONCHOPULMONAIRE • Les pneumocytes II alvéolaires et cellules bronchiolaires distales : T périph / Locale et loco-régionale : Adénocarcinomes Tumeurs périphériques : ext° à la plèvre viscérale, • Les cellules neuro-endocrines bronchiques : puis pariétale, puis paroi thoracique carcinomes à petites cellules Tumeurs proximales : extension vers hile, médiastin, gros vaisseaux, cœur… MOYENS DE DIAGNOSTIC : pas de ttt sans Pour tous, extension ggl hilaire, médiastin…(sauts de diagnostic anapath! relais) • Fibroscopie+++ : formes proximales • Ponction trans-pariétale : nodules périphériques Métas à distance : foie, surrénale, os, cerveau (stt pour cas inopérables, ou chimio 1°) Révélatrices ds 10 à 20% des cas • Médiastinoscopie : métastases ganglionnaires (Mise ligne 10/04/08 – LIPCOM-RM) Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes 2e cycle – MIA – Pneumologie – Anatomie pathologique des Année Universitaire 2007 - 2008 tumeurs broncho-pulmonaires malignes primitives Très grande majorité des TM = CARCINOMES 4 grands types histologiques : CARCINOMES NON A épidermoides adénocarcinomes PETITES CELLULES carcinomes « à grandes cellules » carcinomes à petites cellules Opposition fondamentale CBNPC / CPC pour prise en charge thérapeutique CARCINOME EPIDERMOIDE PRINCIPES GENERAUX DE TYPAGE ET DE GRADE Forme histo encore la + fréquente en France Schéma de cancérisation progressive de • Classification selon contingent le mieux l'épithélium? différencié -Métaplasie malpighienne : lésion fréquente++, surtout au niveau des éperons • Grade attribué sur les aspects les moins Toute métaplasie ne deviendra pas cancer mais plus différenciés fréquente au voisinage des cancers. • Hétérogénéité tumorale+++ -Dysplasies : Atypies cytonucléaires intra-epith +

Recently converted files (publicly available):