• Document: LA MALLE AUX LOUPS. - Niveau CM1-
  • Size: 2.25 MB
  • Uploaded: 2019-07-20 00:46:05
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

LA MALLE AUX LOUPS - Niveau CM1- Marcel Aymé - Éric Battut - Claude Boujon - Jean-François Chabas - Alphonse Daudet Emily Gravett - Gudule - James Houston - Didier Jean Thierry Martin - Philippe Masson - Jean-Marc Mathis - Susan Meddaugh Daniel Pennac - Geoffroy de Pennart - Zarko Petan - Yvan Pommaux - Miguelanxo Prado Serge Prokoviev - Mario Ramos - Florence Reynaud - David Sala Anaïs Vaugelade - Friedrich Karl Waechter - Zad - Valérie Zenatti En hommage à Mario Ramos Dossier pédagogique réalisé au cours de l’été 2013 par Stéphane Bouron, professeur des écoles à l’école française A. Malraux, RABAT www.edukely.net Remerciements à Alexia Bernard, Marylin Rassine, Christine Delpierre, Catherine Tauveron, Catherine Lemarchand et à l’illustratrice Zad qui me fait l’immense honneur d’illustrer la couverture du dossier. 2 Présentation de la malle Le programme de littérature vise à donner à chaque élève un répertoire de références appropriées à son âge, puisées dans le patrimoine et dans la littérature de jeunesse d’hier et d’aujourd’hui ; il participe ainsi à la constitution d’une culture littéraire commune. Chaque année, les élèves lisent intégralement des ouvrages relevant de divers genres et appartenant aux classiques de l’enfance et à la bibliographie de littérature de jeunesse que le ministère de l’éducation nationale publie régulièrement. Ces lectures cursives sont conduites avec le souci de développer chez l’élève le plaisir de lire. Les élèves rendent compte de leur lecture, expriment leurs réactions ou leurs points de vue et échangent entre eux sur ces sujets, mettent en relation des textes entre eux (auteurs, thèmes, sentiments exprimés, personnages, événements, situation spatiale ou temporelle, tonalité comique ou tragique...). Les interprétations diverses sont toujours rapportées aux éléments du texte qui les autorisent ou, au contraire, les rendent impossibles. IO 2008 La constitution de cette malle de littérature a été entreprise suite à un constat simple relevé en classe et confirmé par les parents d’élèves à chaque réunion de rentrée : bon nombre d’élèves lisent peu ou pas. L’objet livre a laissé sa place à l’objet écran qu’il soit télévisuel ou numérique. Le contenu de cette malle doit donc répondre au défi suivant : donner ou redonner le goût de la lecture à TOUS les élèves, même aux petits lecteurs. Le choix du personnage stéréotype du loup n’est pas fortuit. Cette figure a de tout temps été exploitée dans la littérature de jeunesse. On retrouve d’ailleurs une dizaine de titres dans les listes de référence du cycle 3 publiées en 2013 par le Ministère de l’Éducation Nationale : des œuvres du patrimoine comme Le roman de Renart1 ou La chèvre de Monsieur Seguin, des classiques comme Les contes du chat perché2 mais aussi une multitude d’œuvres contemporaines. Sont cités par exemple Les loups d’Emily Gravett, Le loup, mon œil de Susan Meddaugh, Le loup rouge de Friedrich-Karl Waechter ou encore Pierre et le loup de Miguelanxo Prado. L’idée de tisser des liens entre les œuvres mais aussi les élèves paraît séduisante. D’autant que les différents niveaux de lecture permettent à tout un chacun d’y puiser son bonheur. On déniche ainsi dans cette malle des albums d’une trentaine de pages de Geoffroy de Pennart comme des romans dépassant allégrement la centaine de pages. De même, tous les genres de lecture sont présents : l’album, la bande-dessinée, le conte, la fable, la nouvelle, le roman, la pièce de théâtre et même des récits lus, tous les lecteurs y trouvent leur compte. Enfin les sujets abordés sont universels et mettent en confiance le lecteur sur l’intérêt soulevé. L’un sera attiré par la bête sanguinaire mangeuse de caprin ou de fillettes, un autre par les roublardises d’un goupil ou d’un porcelet étreignant le pauvre carnassier, un troisième par des histoires fraternelles venues du Grand Nord. Le choix d’une malle n’est également pas anodin. Cet objet a toujours attiré la curiosité, bien souvent dans l’espoir d’y trouver un trésor. Ici, il s’agit d’éveiller l’intérêt des élèves sur le contenu de la malle en l’occurrence les ouvrages sur le loup. Pour cela, un jeu d’appariements est proposé. Par 3, les élèves doivent regrouper le titre du livre, la 1 ère de couverture, la 4 e de couverture et le début du texte de huit livres. À travers ce jeu d’enquête, les élèves sont en contact avec déjà près 1 Les jambons d’Ysengrin 2 Le loup (conte bleu)

Recently converted files (publicly available):