• Document: BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES SUJET C2
  • Size: 237.33 KB
  • Uploaded: 2019-05-17 13:18:22
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

Sujet C2 Page 1/8 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES SUJET C2 Ce document comprend : Pour l’examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/8 - une fiche concernant les logiciels ou les calculatrices utilisés page 3/8 - une grille d’évaluation, à utiliser pendant l’épreuve page 4/8 - un corrigé de la partie écrite pages 5/8 à 7/8 - une grille d’évaluation globale page 8/8 Pour le candidat : - l’énoncé du sujet à traiter pages 1/6 à 6/6 Les paginations des documents destinés à l’examinateur et au candidat sont distinctes. Sujet C2 Page 2/8 FICHE DESCRIPTIVE DU SUJET 1 – ACCUEIL DES CANDIDATS Avant que les candidats ne composent, leur rappeler la signification du symbole « appeler l’examinateur » et leur préciser que si l’examinateur n’est pas libre, ils doivent patienter en poursuivant le travail. S’assurer que le sujet tiré au sort par le candidat correspond bien au groupement auquel appartient sa spécialité de baccalauréat professionnel. 2 – LISTE DES CAPACITÉS, DES CONNAISSANCES, DES ATTITUDES ÉVALUÉES CAPACITÉS  Passer du langage probabiliste au langage courant et réciproquement.  Reconnaître et réinvestir des situations de probabilités issues d’expériences aléatoires.  Appliquer les formules donnant le terme de rang n en fonction du premier terme et de la raison de la suite.  Utiliser les formules et les règles de dérivation pour déterminer la dérivée d’une fonction.  Étudier, sur un intervalle donné, les variations d’une fonction à partir du calcul et de l’étude du signe de sa dérivée. Dresser son tableau de variation.  Déterminer un extremum d’une fonction sur un intervalle donné à partir de son sens de variation. CONNAISSANCES  Réunion et intersection d’événements.  Événements élémentaires non équiprobables.  Expression du terme de rang n d’une suite arithmétique ou géométrique.  Fonctions dérivées des fonctions de référence.  Dérivée du produit d’une fonction par une constante, de la somme de deux fonctions.  Théorème liant, sur un intervalle, le signe de la dérivée d’une fonction au sens de variation de cette fonction.  Fonction logarithme décimal. ATTITUDES  Le goût de chercher et de raisonner.  La rigueur et la précision.  L’ouverture à la communication, au dialogue.  L’esprit critique vis-à-vis de l’information disponible. 3 – ÉVALUATION L’examinateur qui évalue intervient à la demande du candidat. Il doit cependant suivre le déroulement de l’épreuve pour chaque candidat et intervenir en cas de problème, afin de lui permettre de réaliser la partie expérimentale attendue ; cette intervention est à prendre en compte dans l’évaluation. Évaluation pendant l’épreuve - Utiliser la "grille d’évaluation pendant l’épreuve". - Comme pour tout oral, aucune information sur l’évaluation, ni partielle ni globale, ne doit être portée à la connaissance du candidat. - À l’appel du candidat, l’examinateur apprécie le niveau d’acquisition de l’aptitude à mobiliser des compétences ou des connaissances pour résoudre des problèmes ou de la capacité à utiliser les TIC concernée par cet appel en renseignant la "grille d’évaluation pendant l’épreuve" avec toute forme d’annotation lui permettant d’apprécier ce niveau d’acquisition. Évaluation globale chiffrée (grille d’évaluation globale) - Corriger la copie du candidat et procéder à l’attribution de la note sur 20. - Faire apparaître sur la copie du candidat la note par exercice. 4 – À LA FIN DE L’ÉPREUVE Ramasser le sujet et la copie du candidat avec l’annexe. Agrafer l’annexe avec la copie. Sujet C2 Page 3/8 FICHE

Recently converted files (publicly available):