• Document: I : EMBALLAGE ET CONDITIONNEMENT
  • Size: 2.08 MB
  • Uploaded: 2019-03-14 00:22:41
  • Status: Successfully converted


Some snippets from your converted document:

I : EMBALLAGE ET CONDITIONNEMENT L'EMBALLAGE NEST PAS LE CONDITIONNEMENT A : Définitions Conditionnement Le conditionnement est un emballage primaire (première enveloppe ou premier contenant). C'est-à-dire celui qui est au contact direct avec le produit après sa fabrication. le rôle du conditionnement est de :  Protéger le contenu afin qu’il conserve toute sa qualité  Faciliter l’étalage et la reconnaissance du produit dans les points de vente  Captiver le choix du client parmi plusieurs produits concurrentiels  Faciliter l’utilisation du produit à près achat (grâce à sa forme, ses options, son marquage…)  Protéger le consommateur contre d’éventuels risques chimiques  Informer le client sur le nom, la composition, les modalités d'utilisation, de conservation (Selon l'arrêté français du 3 avril 1996 fixant les conditions d'agrément des établissements d'entreposage des denrées animales et d'origine animale, il faut entendre par « conditionnement », l'opération qui réalise la protection des denrées par l'emploi d'une première enveloppe ou d'un premier contenant à son contact direct (emballage primaire) et, par extension, cette enveloppe ou ce contenant) Emballage L'emballage a pour fonction principale de protéger le produit contre toute dégradation provenant d'élément extérieurs D'un point de vue logistique, il permet d’assurer dans les conditions optimales les diverses opérations logistiques sur le produit (manutentions, transport et stockage) 1 Packaging Selon le niveau d’emballage, le packaging englobe les emballages primaire et secondaire et présente le produit extérieurement dans le magasin afin de faciliter la vente du produit par son attrait (forme, unités de ventes etc) B : Les niveaux d'emballages 1 : Emballages de vente ou emballage primaire ou encore conditionnement C'est un emballage du produit qui est au point de vente une unité de vente pour l'utilisateur final ou consommateur En contact direct avec le produit, il a pour but de contenir et de préserver celui-ci. C'est la plus petite quantité offerte à la vente au consommateur. Ce peut être l'UC elle-même, mais le plus souvent il s'agit d'un regroupement d'unités consommateur en un Lot "commercial" ( par exemple un pack carton de 12 yaourts nature). Cet emballage enveloppe la quantité de produit minimale achetable par le client Rôle du conditionnement  Technique o Contenir le produit o Protéger le contenu afin qu’il conserve toute sa qualité, contre l'humidité, la lumière o Faciliter l’utilisation du produit à près achat (grâce à sa forme, ses options, son marquage, bec verseur, bouchon doseur…) o Faciliter la préhension du produit (poignée forme ergonomique) o Favoriser l'implantation dans le linéaire o Protéger le consommateur contre d’éventuels risques chimiques / environnementaux  Commercial o Communiquer avec le consommateur o faciliter la reconnaissance du produit dans les points de vente o Captiver le choix du client parmi plusieurs produits concurrentiels o Attirer et séduire Exemples :  Flacons/bouteilles/pots en plastique ou en verre (ex. de contenu : huile, produits chimiques divers…)  Flacons/bouteilles/pots en verre (ex. de contenu : liqueurs, parfums…)  Flacons/bouteilles/fûts en aluminium ou acier (ex. de contenu : lubrifiants industriels, produits chimiques divers…)  Boite en carton (ex. de contenu : sucre, jouets…) 2 : Emballage de groupage ou emballage secondaire ou emballage par lot C'est un emballage ou sur-emballage regroupant un certain nombre d'emballages primaires pour faciliter leur transfert au lieu de vente ou de constituer une unité de vente plus grande. il rassemble des regroupements intermédiaires d'UVC (unité de vente consommateurs) censés être facilement manipulables Lorsque les magasins commandent un produit, ce dernier arrive rarement seul. Plusieurs exemplaires du même produit sont emballés en même temps par le fournisseur. Les consommateurs voient rarement ce niveau d’emballage, sauf pour les bouteilles par exemple qui sont souvent groupées par lot de 6. Rôles de l'emballage  Protéger le produit  Permettre le transport  Faciliter la manutention et le stockage Exemples  Films plastiques étirables.  Films plastiques thermo rétractable.  La sacherie papier ou plastique. (Ex : sacs imprimés des magasins)  plusieurs sachets de purée dans une boite  lot de paquet de pates 2  pack de bouteilles en plastique)… 3 : Emballage d’expédition ou emballage t

Recently converted files (publicly available):